Voitures neuves & occasion : Tout savoir sur les bonus mi-2021

Après avoir maintenu pendant 6 mois supplémentaires les montants des primes à la conversion et du bonus écologique selon le barème de la mi-2020, celles-ci évoluent dès le 1er juillet 2021 alors que l'aide annoncée fin 2020 pour l'achat d'une voiture électrique d'occasion est maintenue. Découvrez les modalités du nouveau bonus écologique et de la nouvelle prime à la conversion.

Bonus voiture électrique d'occasion

Le bonus de 1 000 € pour l'achat d'une voiture électrique d'occasion est donc toujours d'actualité. Entré en application le 9 décembre 2020, ce bonus est accessible à toute personne physique et majeure justifiant d'un domicile en France qui acquiert ou loue une voiture électrique d'occasion dans le cadre d'un contrat d'une durée supérieure ou égale à deux ans.

Le véhicule acheté (VP ou VUL) doit avoir été mis en circulation depuis au moins deux ans à la date de la facturation et ne doit pas être cédé dans les 2 ans suivant son achat.


Nos voitures électriques d'occasion éligibles

Voiture occasion

Le bonus écologique en juillet 2021 et 2022

Le bonus écologique en 2021​

Bonus écologique 2021

Depuis 1er juillet 2021, le bonus écologique a évolué. Tous les montants de l'aide sont diminués de 1 000 € par rapport aux 6 premiers mois de 2021.

Ainsi, pour les particuliers souhaitant acheter une voiture électrique, ce bonus pourra atteindre 6 000 € si la valeur d'achat de la voiture est inférieure à 45 000 € ou 2 000 € si la valeur d'achat de la voiture est comprise entre 45 000 € et 60 000 €. Pour les personnes morales, ces montants seront respectivement de 4 000 € ou 2 000 €.

S'il s'agit d'une voiture électrique à batterie et que le coût de celle-ci est supérieur à 60 000 €, le bonus est de 0 €. En revanche, si vous optez pour une voiture électrique à hydrogène à un prix supérieur à 60 000 €, le bonus écologique passe à 2 000 € pour les particuliers comme pour les personnes morales.

Pour les voitures hybrides rechargeables, le bonus écologique peut atteindre 1 000 € pour un particulier ou une personne morale. Pour pouvoir bénéficier du bonus écologique, la voiture hybride rechargeable doit avoir un prix d'achat inférieur à 50 000 € mais doit aussi posséder une autonomie électrique d'au moins 50 km.

Depuis le 26 juillet 2021, les véhicules utilitaires électriques bénéficient à nouveau d'un bonus de 7 000 € pour les particuliers, ou 5 000 € pour les entreprises.

Résumé du bonus écologique à partir du 1er juillet 2021 jusqu'au 31 décembre 2021, en prenant en compte la révision du 26 juillet sur les véhicules utilitaires :

CatégoriesPersonne moraleParticulier
Voitures électriques ou à hydrogène < 45 000 €4 000 €6 000 €
Voitures électriques ou à hydrogène entre 45 000 et 60 000 €2 000 €2 000 €
Voitures électriques > 60 000 €0 €0 €
Véhicules utilitaires légers électriques5 000 €7 000 €
Voitures à hydrogène ou utilitaires légers à hydrogène > 60 000 €2 000 €2 000 €
Voitures Hybrides Rechargeables < 50 000 € avec
autonomie électrique supérieure à 50 km et un
taux de CO2 entre 21 et 50g/km

1 000 €1 000 €

Le bonus écologique en 2022

Bonus écologique 2022

Dès le 1er janvier 2022, le bonus écologique subira une nouvelle baisse de 1 000 €, ce qui aura pour conséquence de supprimer le bonus écologique pour les voitures hybrides rechargeables.

Pour l'achat d'une voiture électrique à batterie ou à hydrogène (prix < 45 000 €), le bonus écologique sera de 5 000 € pour les particuliers et 3 000 € pour les personnes morales. Si le prix de cette voiture est compris entre 45 000 € et 60 000 €, alors le bonus sera de 1 000 € pour les particuliers comme pour les personnes morales.

Si le prix de la voiture est supérieur à 60 000 €, vous ne pourrez pas bénéficier du bonus écologique pour une voiture électrique à batterie. Si vous optez pour une voiture électrique à hydrogène ou un utilitaire léger électrique, le bonus sera de 1 000 € pour un particulier comme pour une personne morale.

Résumé du bonus écologique 2022 :

CatégoriesPersonne moraleParticulier
Voitures électriques ou à hydrogène < 45 000 €3 000 €5 000 €
Voitures électriques ou à hydrogène entre 45 000 et 60 000 €1 000 €1 000 €
Voitures électriques > 60 000 €0 €0 €
Voitures à hydrogène ou utilitaires légers > 60 000 €1 000 €1 000 €
Voitures Hybrides Rechargeables < 50 000 € avec
autonomie électrique supérieure à 50 km et un
taux de CO2 entre 21 et 50g/km

0 €0 €

La prime à la conversion en juillet 2021 et 2022

La prime à la conversion au 1er juillet 2021

Prime à la conversion 2021

Tout comme le bonus écologique, la prime à la conversion a évolué au 1er juillet 2021 pour les voitures et a été révisée le 26 juillet 2021 pour les véhicules utilitaires.

Premier gros changement : la prime à la conversion ne sera plus accordée pour l'achat d'un véhicule diesel ou pour tout véhicule portant la vignette Crit'Air 2 ou plus.

Que la voiture soit achetée neuve ou d'occasion, les critères d'obtention de la prime changent :

  • Si le véhicule est neuf ou immatriculé depuis moins de 6 mois, ses émissions de CO2 doivent être au maximum de 132 g/km selon la norme WLTP en vigueur ou 104 g/km selon la norme NEDC (les conditions actuelles sont : 137 g/km selon la norme WLTP ou 109 g/km selon la norme NEDC)
  • Si le véhicule est d'occasion, le taux d'émissions de CO2 est identique à aujourd'hui. Ses émissions de CO2 doivent être donc au maximum de 137 g/km selon la norme WLTP en vigueur ou 109 g/km selon la norme NEDC.


Prime à la conversion 2021 pour les particuliers :

Véhicule neuf ou d'occasion achetéRevenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 6 300 €**
Revenu fiscal de référence par part compris entre 6 301 € et 13 488 €Revenu fiscal de référence par part supérieur à 13 489 €
Voiture 100% électrique 5 000 € 2 500 € 2 500 €
Voiture hybride rechargeable (21 à 50 g/km de CO2) avec autonomie supérieure à 50 km 5 000 € 2 500 € 2 500 €
Voiture essence Crit'Air 1
Voiture occcasion : maximum 137 g de CO2 par km WLTP (109 g/km NEDC)
Voiture neuve : 132 g de CO2 par km WLTP
3 000 € 1 500 € 0 €
Véhicule utilitaire léger électrique (Masse de référence inférieur ou égale à 1305 kg) 5 000 € 5 000 € 5 000 €
Véhicule utilitaire léger électrique (Masse de référence entre 1306 kg et 1760 kg) 7 000 € 7 000 € 7 000 €
Véhicule utilitaire léger électrique (Masse de référence supérieure à 1760 kg) 9 000 € 9 000 € 9 000 €

**Ou gros rouleurs avec RFR inférieur à 13 489 €

Prime à la conversion 2021 pour les entreprises :

Véhicule neuf ou d'occasion achetéPersonne morale
Voiture 100% électrique 2 500 €
Voiture hybride rechargeable (21 à 50 g/km de CO2) avec autonomie supérieure à 50 km 2 500 €
Voiture essence Crit'Air 1
Voiture occcasion : maximum 137 g de CO2 par km WLTP (109 g/km NEDC)
Voiture neuve : 132 g de CO2 par km WLTP
0 €
Véhicule utilitaire léger électrique (Masse de référence inférieur ou égale à 1305 kg) 5 000 €
Véhicule utilitaire léger électrique (Masse de référence entre 1306 kg et 1760 kg) 7 000 €
Véhicule utilitaire léger électrique (Masse de référence supérieure à 1760 kg) 9 000 €

La prime à la conversion 2022

Prime à la conversion 2022

Dès le 1er janvier 2022, la prime à la conversion devrait évoluer pour l'achat d'un véhicule neuf. En effet, si vous optez pour un véhicule neuf, celui-ci devra présenter des émissions de CO2 ne dépassant pas 127 g/km selon la norme WLTP en vigueur (99 g/km selon la norme NEDC).

Véhicule neuf ou d'occasion achetéRevenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 6 300 €**
Revenu fiscal de référence par part compris entre 6 301 € et 13 488 €Revenu fiscal de référence par part supérieur à 13 489 €
Voiture 100% électrique 5 000 € 2 500 € 2 500 €
Voiture hybride rechargeable (21 à 50 g/km de CO2) avec autonomie supérieure à 50 km 5 000 € 2 500 € 2 500 €
Voiture essence Crit'Air 1
Voiture occcasion : maximum 137 g de CO2 par km WLTP (109 g/km NEDC)
Voiture neuve : 127 g de CO2 par km WLTP
3 000 € 1 500 € 0 €

J'ai commandé ma voiture le 30 juin 2021

Si vous avez commandé votre voiture le 30 juin 2021, deux cas sont possibles :

  • Si la facture est réalisée avant le 30 septembre, vous pourrez bénéficier du barème avant juillet 2021
  • Si la facture est réalisée après le 30 septembre, vous bénéficierez du nouveau barème 2021

Si la facture est commandée après à partir du 1er juillet 2021, vous bénéficierez du nouveau barème 2021.