Conseil sur entretien

Les balais essuie-glace

ESSUIE GLACES - MIEUX CONNAITRE POUR MIEUX ENTRETENIR

Prendre un rendez-vous

 

ÉLÉMENTS DE VISIBILITÉ, LES BALAIS D’ESSUIE-GLACES SONT ESSENTIELS POUR VOTRE SÉCURITÉ.

Le balai d’essuie-glaces comprend 3 éléments : la pièce de montage (adaptateur), l’armature et la lame.
La qualité de l’essuyage dépend de la bonne association de ces composants et de leur état d’usure.
L’usure naturelle de vos balais d’essuie-glaces est incontournable.

POURQUOI LES BALAIS D’ESSUIE-GLACES S’USENT ?

L’état des lames en caoutchouc est déterminant pour la qualité de l’essuyage ! Même pendant les périodes d’inactivité, la lame, sensible au chaud et au froid, s’altère.

  • Les longues expositions au soleil, les intempéries, la pollution et les brusques changements de température peuvent altérer la lame de caoutchouc et réduire la performance de l’essuyage.
  • Sur pare-brise gelé, les lames peuvent se déchirer lors de la mise en fonctionnement du balai d’essuie-glaces.

 

LE GROUPE CHOPARD VOUS CONSEILLE

  • Prenez le temps de dégivrer votre pare-brise avant d’activer vos balais d’essuie-glaces en cas de gel.
  • Évitez, dans la mesure du possible, les très longues expositions en plein soleil sans protection.
  • Changez vos balais dès les premiers signes d’usure et au minimum une fois par an.

 

COMMENT DÉTECTER DES ESSUIE-GLACES USÉS ?

Zones non essuyées

  • Pression insuffisante du porte-balai.
  • Soulèvement du balaià haute vitesse.
  • Pression du balai sur le pare-brisemal répartie.

 

Voile

  • Pollution sur le pare-brise ou sur la lame.
  • Lame couchée par la pression du porte-balai ou durcie par le vieillissement ou la chaleur.

 

Saccades et bruit

  • Lame durcie par le vieillissemen ou la chaleur.
  • Lame couchée par la pression trop forte du porte-balai.
  • Jeu trop important entre le porte-balai et le balai.

Stries

  •  Lame de caoutchouc craqueléeou déchirée par l’action du gel, de la chaleur et des intempéries.

 

BALAIS D’ESSUIE-GLACES USÉS, CE QUE VOUS RISQUEZ

  • Rayures du pare-brise.
  • Réduction de la visibilité.
  • Déconcentration ou fatigue excessive liées aux perturbations visuelles et au bruit.
  • Votre visibilité est dégradée, et plus particulièrement la nuit, par temps de brouillard ou de pluie fine (déformation de la vision des rayons lumineux lors des dépassements).

 

PETITS CONSEILS POUR LE DIAGNOSTIC

  • Soulevez le balai du pare-brise : Si la lame est couchée et ne revient plus en position verticale, changez le balai !
  • Passez votre doigt sur la lame : Si vous détectez des craquelures ou des irrégularités, changez le balai !
  • Contrôlez le jeu du balai sur le bras : Si vous détectez un jeu anormal, changez le balai !

 

   

 

LE BALAI ARRIÈRE INDISPENSABLE !

  • Le balai arrière conditionne la visibilité dans votre rétroviseur intérieur.
  • Une visibilité arrière optimale vous permet de réaliser vos manoeuvres dans les meilleures conditions.

> LE RÉFLEXE ENTRETIEN

Comme les balais avant, le balai arrière doit être changé une fois par an et à chaque fois qu’il présente des signes d’usure.
Pensez à faire vérifier l’état de votre balai arrière au même moment que les balais avant.

 

Prendre un rendez-vous