Conseil sur entretien

L'éclairage

ECLAIRAGE - MIEUX CONNAITRE POUR MIEUX ENTRETENIR

Prendre un rendez-vous

 

POURQUOI VOTRE SYSTÈME D’ÉCLAIRAGE S’USE-T-IL ?

 

Les principales causes d’usure sont :

  • le ternissement des glaces,
  • les impacts sur les projecteurs,
  • les infiltrations d’eau et de poussières dans les projecteurs.

> LE RÉFLEXE ENTRETIEN

Faites remplacer vos lampes de phares tous les 50 000 km ou
tous les 2 ans et toujours par paire.

 

 

ÉCLAIRAGE DÉFECTUEUX, CE QUE VOUS RISQUEZ :

  • Mauvaise visibilité de la route dans l’obscurité et par temps de pluie ou de brouillard.
  • Accélération de la fatigue visuelle du conducteur.
  • Mauvaise perception par les autres conducteurs de votre véhicule et de son comportement.
  • Gêne des autres véhicules par éblouissement.

CITROËN VOUS CONSEILLE
Si votre véhicule est chargé, pensez à modifier le réglage du correcteur.

Nettoyez vos phares avec un chiffon (ne pas utiliser d’abrasif ou
de solvant) ; sales ils peuvent perdre 30 % de leur luminosité !
Lors de déplacements vers un pays à sens de circulation différent
(circulation à gauche/circulation à droite), pensez à faire régler
vos projecteurs. Assurez-vous du bon fonctionnement de vos
lave-projecteurs, si votre véhicule en est équipé.

 

 

COMMENT DÉTECTER UN ÉCLAIRAGE DÉFECTUEUX ?

  • Présence d’impacts, de fissures ou de rayures
    Risque de condensation (infiltration d’eau) d’où perte de luminosité.
    Risque d’éblouissement.
    Perte de visibilité. 

 

 

  • Miroir terni ou oxydé
    Perte de luminosité importante.
    Perte de visibilité.

 

 

  • Fixations altérées
    Risque d’éblouissement.
    Perte de luminosité.
    Fatigue visuelle, risque de chute et de casse du projecteur.

 

 

 

  • Lampes usées
    Éclatement de la lampe ou rupture du filament.

 

 

 

 

  • Mauvais réglage des phares
    Dérèglement de 1° vers le haut : éblouissement multiplié par 20.
    Dérèglement de 1° vers le bas : perte de visibilité de 30 m.

 

 

> LE RÉFLEXE ENTRETIEN

Pour votre sécurité, faites régler vos phares une fois par an.

 


À SAVOIR
Les besoins en lumière augmentent considérablement avec l’âge : ils sont multipliés par 2 entre 10 et 30 ans et par 11 à 60 ans ! La nuit, les risques d’accident sont 3 fois plus nombreux que le jour et leur gravité est doublée.

Un mauvais éclairage peut avoir des conséquences graves : 25 % des accidents sont causés par une vision défectueuse.



L’ÉCLAIRAGE, ÉLÉMENT DE VISIBILITÉ ET DE SIGNALISATION POUR VOIR ET ÊTRE VU !

L’éclairage comprend : les feux de position, de croisement, de route (longue portée), antibrouillard (avant et arrière), de recul, de freinage (les 3 feux stop), de détresse et d’encombrement (pour certains véhicules). Il couvre aussi vos indicateurs de direction et l’éclairage de la plaque d’immatriculation.

 

> LE RÉFLEXE ENTRETIEN

Contrôlez ou faites contrôler régulièrement le fonctionnement de tous les éléments d’éclairage. Conservez un coffret complet d’ampoules de rechange à bord du véhicule. C’est une recommandation du code de la route.

À SAVOIR
Tous les conseils contenus dans ce guide sont exclusivement valables pour un éclairage classique par lampes halogènes. En revanche, toute intervention sur un éclairage au Xénon, compte tenu de la fragilité et de la dangerosité des lampes à décharge, doit être effectuée par un professionnel qualifié. Aucune action sur ce type d’éclairage ne doit être entreprise par l’utilisateur.


Prendre un rendez-vous