Conseil sur entretien

L'échappement

ECHAPPEMENT - MIEUX CONNAITRE POUR MIEUX ENTRETENIR

Prendre un rendez-vous

L’ÉCHAPPEMENT : BIEN PLUS QU'UN SYSTÈME D'ÉVACUATION DE GAZ

La ligne d'échappement est un élément essentiel de votre véhicule. Elle contribue à la protection de l'environnement, aux performances de votre moteur et à votre confort accoustique.

Votre système d’échappement est un produit de haute technicité qui obéit à des normes sévères et répond à un cahier des charges Constructeur particulièrement draconien.

Un échappement en bon état évacue et refroidit efficacement les gaz de combustion, il assure alors le niveau de performance optimal de votre moteur et une diminution sensible des émissions polluantes.

À QUOI SERT L’ÉCHAPPEMENT ?

  • Évacuer les gaz issus de la combustion du carburant. Les gaz brûlés sont recueillis par le collecteur d’échappement, puis guidés vers le pot catalytique, le pot de détente, le silencieux et la sortie.
  • Limiter les émissions de gaz polluants (monoxyde de carbone, hydrocarbures, oxydes d’azote, particules
    spécifiques aux moteurs Diesel) grâce à la réaction chimique du pot catalytique (pour les véhicules équipés).
  • Réduire la température des gaz de combustion qui est proche des 900°C à la sortie du moteur.
  • Diminuer les nuisances sonores internes et externes dues aux explosions qui accompagnent le cycle du moteur.
  • Améliorer la performance, le couple et la consommation du véhicule.

 

 

POURQUOI L’ÉCHAPPEMENT S’USE-T-IL ?

 

  • Les hautes températures
    À 130 km/h Ies températures atteignent 900°C.
  • La corrosion interne liée à la circulation en milieu urbain sur les véhicules essence.
    Lors de petits trajets, la condensation issue du démarrage n’est pas éliminée. Le pot s’emplit alors d’une eau chargée d’acide qui attaque les parois internes.
  • La corrosion externe liée aux conditions extérieures.
    L’enveloppe externe de l’échappement subit des projections d’eau, de boue et de sel entraînant une oxydation.
  • La détérioration d’organes adjacents.
    La détérioration du support moteur ou des fixations en caoutchouc de l’échappement peut entraîner une usure prématurée du fait des vibrations.

 

COMMENT DÉTECTER UN ÉCHAPPEMENT USÉ ?

  • Odeur de gaz d’échappement dans l’habitacle : Signe d’échappement percé.
  • Bruit sous le véhicule : Signe de mauvaise fixation de la ligne d’échappement ou d’élément percé.

 

LE GROUPE CHOPARD VOUS CONSEILLE

Évitez de rouler trop longtemps lorsque votre voyant témoin ” mini carburant “ est allumé. L’irrégularité d’alimentation au niveau du moteur entraîne la détérioration du pot catalytique. Faites de temps à autre des longs trajets pour contribuer à la bonne évaporation de l’humidité au niveau du système d’échappement.

 

 

ANTICIPEZ LE CONTRÔLE TECHNIQUE

Le Contrôle Technique est intraitable sur l’état de l’échappement : des fuites du système, l‘absence d’un composant de la ligne d’échappement ou même un risque de décrochage ou de désolidarisation d’un ou de plusieurs éléments exige généralement une contre-visite.
Particulièrement vigilant en ce qui concerne les éléments liés à la pollution de l’air, le Contrôle Technique sera également refusé et soumis à contre-visite en cas de dépassement des seuils admissibles des valeurs de pollution par suite de déréglage ou de dysfonctionnement du système antipollution.

N’hésitez pas à faire contrôler votre ligne d’échappement par un spécialiste CITROËN, c’est le meilleur moyen de prévenir le risque d’une contre-visite.

Prendre un rendez-vous