Conseil sur entretien

Le contrôle technique

Prendre un rendez-vous

Le Contrôle Technique

Qu'est-ce que le contrôle technique ?

C’est un contrôle obligatoire afin de prévenir des risques d’accident dus à la vétusté des véhicules (organe de sécurité, pollution…) C’est un contrôle périodique réglementé par l’état et spécifique aux véhicules dont le poids n’excède pas 3,5 tonnes. (Véhicules particuliers VP, et véhicules utilitaires légers VUL). Tous ces véhicules doivent s’y soumettre dans les six mois précédant le quatrième anniversaire de leur date de mise à la circulation.

Date de mise en circulation :

La date de mise en circulation figure en haut à droite de la carte grise, alors que la date limite à ne pas dépasser est indiquée en bas à gauche ou pour les nouvelles cartes grises au dos de celles-ci. Ensuite le contrôle devra être renouveler tous les deux ans.

Cas particuliers :

Cas particulier pour les véhicules utilitaires : depuis 1999, les Véhicules Utilitaires Légers de plus de 4 ans un contrôle annuel des émissions de CO2 est obligatoire. (Prendre RDV dans le réseau GFPP) A l’issue de ce contrôle, si la norme est respectée, la mention Visite complémentaire est indiquée sur le procès-verbal. Les véhicules du type auto-école, taxi, ambulance… doivent être contrôlés annuellement.

Le contrôle :

Lors du contrôle technique, le véhicule est soumis à 116 points de contrôle depuis le 1er janvier 2008. Les défauts relevés peuvent entraîner une contre visite dans un délai de deux mois (voir liste des 116 Pts de contrôle). Pourquoi effectuer un pré-contrôle ?

Pour obtenir un contrôle technique vierge

Si les défauts repéré lors de ce contrôle à blanc ont bien été corrigés auparavant…

Dans le cas ou vous effectuez un contrôle technique sans avoir pris connaissance des défauts éventuels, ceux-ci seront signalés sur le PV s’ils sont soumis à une contre visite. Dans le cas de la contre visite obligatoire un deuxième PV complémentaire vous sera remis.

Dans le cas d’une revente :

Le contrôle technique est obligatoire si vous souhaitez vendre votre véhicule. Le vendeur doit obligatoirement remettre à l’acquéreur du véhicule un PROCES VERBAL de contrôle technique datant de moins de six mois. L’idéal est de présenter à l’acquéreur un contrôle technique vierge, c’est à dire sans défauts.

Si des défauts sont mentionnés lors du contrôle technique, vous avez l’obligation de présenter à votre acheteur potentiel l’ensemble des factures de remises en état des défauts et l’ensemble des PV complémentaires. Dans le cas d’une revente à un professionnel le contrôle technique n’est pas obligatoire.

A retenir ! Le contrôle technique vierge est un très fort argument de vente.

Prendre un rendez-vous